Thèmes Marquer toutes lesDécochez toutes les nouvelles

Actualités Imprimer RSS

Lors d’une rencontre avec le dirigeant de l’OCDE, Gabrielius Landsbergis a souligné l’importance de l’organisation pour la prospérité du peuple lituanien

Créé 2021.01.27 / Mis à jour: 2021.01.29 10:33
      Lors d’une rencontre avec le dirigeant de l’OCDE, Gabrielius Landsbergis a souligné l’importance de l’organisation pour la prospérité du peuple lituanien
      Lors d’une rencontre avec le dirigeant de l’OCDE, Gabrielius Landsbergis a souligné l’importance de l’organisation pour la prospérité du peuple lituanien
      Lors d’une rencontre avec le dirigeant de l’OCDE, Gabrielius Landsbergis a souligné l’importance de l’organisation pour la prospérité du peuple lituanien
      Lors d’une rencontre avec le dirigeant de l’OCDE, Gabrielius Landsbergis a souligné l’importance de l’organisation pour la prospérité du peuple lituanien

      Le 27 janvier à Paris, le ministre lituanien des Affaires étrangères de Lituanie, Gabrielius Landsbergis a rencontré le Secrétaire général de l’OCDE Angel Gurría.

      Le ministre a remercié A. Gurría pour son soutien important à l’adhésion de la Lituanie à cette organisation et son long leadership.

      Selon G. Landsbergis, la Lituanie ressent déjà les avantages de son adhésion à l’OCDE. Conformément aux recommandations de l’organisation, les entreprises publiques ont été modernisées et un système de retraite plus efficace a été conçu et, grâce à la participation à l’initiative de l’OCDE de lutte contre l’évasion fiscale, les recettes fiscales dans le budget ont augmenté.

      Lors de la rencontre, il a été dit que la Lituanie, un des membres les plus récents de l’OCDE, est très active au sein de l'organisation : les institutions lituaniennes utilisent l’expertise de l’OCDE pour des améliorations en matière de sciences et d’innovation, d’éducation, de protection environnementale et d’environnement des affaires, et elles partagent également leur expérience avec les autres États membres.

      « Le Gouvernement évalue de manière responsable les recommandations présentées en novembre 2020 par l’organisation pour la Lituanie en matière de réduction de la pauvreté et des disparités sociales, de favorisation du développement régional et de croissance verte. Les lignes directrices de l’OCDE dans la lutte contre les conséquences de la COVID-19 sont importantes dans l’élaboration des mesures de la réponse nationale », a souligné le ministre des Affaires étrangères lors de la rencontre.

      À la tête de cette organisation depuis déjà quinze ans et achevant son troisième mandat en mai prochain, A. Gurría a transformé cette organisation qui est passée de « club des riches » à l’une des organisations du monde les plus influentes, dont les recommandations dans la lutte contre les conséquences de la pandémie de la Covid-19 et la prospérité des citoyens en matière de développement sont suivies non seulement par les pays de l’OCDE, mais aussi l’Union européenne et les pays du G20 et du G7.

      En visite à Paris, le ministre a également rencontré Mathias Cormann, candidat de l’Australie au poste de nouveau secrétaire général de l’OCDE dont la sélection se déroule actuellement.

      Photos : Ludo Segers.

      Recevoir la lettre d’information