Thèmes Marquer toutes lesDécochez toutes les nouvelles

Actualités Imprimer RSS

Le ministre lituanien des Affaires étrangères a rendu hommage aux victimes de l’Holocauste au Mémorial de Paris

Créé 2021.01.26 / Mis à jour: 2021.01.29 14:01
      Le ministre lituanien des Affaires étrangères a rendu hommage aux victimes de l’Holocauste au Mémorial de Paris
      Le ministre lituanien des Affaires étrangères a rendu hommage aux victimes de l’Holocauste au Mémorial de Paris
      Le ministre lituanien des Affaires étrangères a rendu hommage aux victimes de l’Holocauste au Mémorial de Paris
      Le ministre lituanien des Affaires étrangères a rendu hommage aux victimes de l’Holocauste au Mémorial de Paris
      Le ministre lituanien des Affaires étrangères a rendu hommage aux victimes de l’Holocauste au Mémorial de Paris

      Le 27 janvier à Paris, le ministre lituanien des Affaires étrangères Gabrielius Landsbergis, a inauguré avec ses homologues français, polonais et roumain ainsi que Svetlana Tikhanovskaïa un séminaire à distance sur la situation en Biélorussie.

      Lors de cet événement, on a discuté de la stratégie que l’Europe devrait avoir à l’égard de la Biélorussie et de la façon d’apporter plus de soutien politique à la société civile de ce pays. Le ministre G. Landsbergis a rappelé les changements démocratiques en Lituanie ces dernières décennies qui donnent de l’espoir pour l’avenir de la Biélorussie. « Le peuple biélorusse continue de manifester malgré le froid et la répression impitoyable, et cela montre que l’aspiration à la démocratie est indestructible », a déclaré le ministre.

      Concernant la réponse de l’Union européenne (UE), le ministre a souligné la nécessité de renforcer la pression sur le régime d’Alexandre Loukachenko et il a présenté les efforts de la Lituanie pour garantir la justice au peuple biélorusse en poursuivant en justice les autorités répressives biélorusses.

      Le séminaire était organisé par les ambassades de Lituanie, de Pologne et de Roumanie ainsi que le Conseil européen pour les relations internationales (ECFR) à Paris.

      Le ministre a également rencontré à Paris le Secrétaire d’État français chargé des affaires européennes Clément Beaune. Ils ont abordé la situation en Biélorussie, la réponse européenne aux défis posés par la centrale nucléaire d’Astraviets et les questions les plus d’actualité de l’agenda de l’UE.

      Le ministre lituanien des Affaires étrangères a noté que la Biélorussie n’avait pas encore mis en œuvre les recommandations adoptées en 2018 par les experts de l’UE sur la garantie de la sécurité de la centrale nucléaire d’Astraviets, et il a attiré l’attention sur la nécessité de mettre en œuvre au plus vite les conclusions du Conseil européen de décembre 2020 sur les mesures de restriction de l’importations de l’électricité en provenance de centrales nucléaires dangereuses. Les ministres ont convenu d’organiser prochainement des consultations bilatérales entre les experts en énergie et les autorités de régulation.

      Concernant la maîtrise de la pandémie de COVID-19, G. Landsbergis a souligné la nécessité de garantir un approvisionnement transparent et stables en vaccins dans les États membres ainsi que le rôle de la Commission européenne pour garantir le respect par les sociétés qui fabriquent les vaccins de leurs obligations. Il a aussi appelé à ne pas oublier les pays du voisinage de l’UE en les aidant à acheter des vaccins.

      Lors de la rencontre, les ministres ont aussi discuté de la mise en œuvre du plan européen de relance économique ainsi que des priorités en matière de politique climatique et d’énergie. Le ministre a souligné la nécessité de respecter l’accord obtenu au Conseil européen de juillet 2020 dans le cadre des négociations interinstitutionnelles en cours sur les actes de droit sectoriels, y compris le financement du projet Rail Baltica.

      Aujourd’hui, G. Landsbergis rencontrera aussi les dirigeant de l’UNESCO et de l’OCDE.

      Recevoir la lettre d’information