Thèmes Marquer toutes lesDécochez toutes les nouvelles

Actualités Imprimer RSS

La Lituanie a exprimé son soutien à la sécurité des journalistes et la liberté des médias dans la lutte contre la pandémie du COVID-19

Créé 2020.04.16 / Mis à jour: 2020.04.17 13:30

Le 15 avril, les quatre Groupes d’amis sur la sécurité des journalistes aux Nations unies, à l’UNESCO et à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe ont publié la première déclaration conjointe pour attirer l’attention sur l’importance de la garantie de la liberté des médias et de la sécurité des journalistes dans la lutte contre la pandémie du COVID-19. La Lituanie, qui co-préside les Groupes d’amis sur la sécurité des journalistes à New York et Vienne, a activement contribué à la préparation de cette déclaration.

La déclaration conjointe souligne qu’afin de lutter efficacement contre la propagation de la pandémie du COVID-19 il est nécessaire de garantir à la société un accès sans entrave à une information exacte et non faussée. La sécurité des journalistes et des professionnels des médias est donc particulièrement importante. La lutte contre la pandémie et l’introduction d’un état d’urgence ne devraient pas devenir un prétexte pour limiter la liberté des médias.

La déclaration exprime aussi une préoccupation face aux mesures restrictives disproportionnées prises par certains pays lors de la pandémie du COVID-19, dont les journalistes deviennent très souvent les cibles. Il a été observé dans le monde une augmentation du nombre d’arrestations illégales, de persécutions et de campagnes de dénigrement contre les journalistes. Comme indiqué, les femmes journalistes en souffrent tout particulièrement.

Trente-neuf pays appartenant les groupes d’amis se sont associés à la déclaration.

Les Groupes d’amis sur la sécurité des journalistes sont quatre groupes informels de pays partageant les mêmes idées qui sont actifs auprès des organisations internationales (Nations unies à New York et Genève, UNESCO à Paris et OSCE à Vienne) dans les domaines de la sécurité des journalistes et de la liberté des médias. Ces groupes d’amis organisent divers événements, conférences et discussions sur la sécurité des journalistes. La Lituanie est membre des quatre groupes depuis leur création, et la sécurité des journalistes et la liberté des médias font partie de ses principales priorités en matière de droits de l’homme.

Recevoir la lettre d’information